lundi 23 février 2015

Moi le canton, toi la région...

Ces élections départementales ne sont ni plus ni moins qu'une" prévision politique"pour 2017.
La majorité des conseils départementaux va-t-elle basculer à droite ou rester à gauche?
Là est la question, la seule question!
Mais qu'en est-il des attentes du citoyen lambda?Que peut-il espérer de ces  hypothétiques changements ?
Pour lui, nous verrons plus tard, dès que les rôles auront été distribués au sein de la nouvelle assemblée....
A moi le canton, à toi la région...
Moi je serai député, toi tu seras sénateur....
En attendant,les bénéficiaires du RSA sont stigmatisés, mais qu'à -t-on à leur proposer?
Un cadran solaire, un aquarium, un pont,une clinique.....l'autosatisfaction du projet !!!
Nous devenons les spécialistes de l'amélioration du cadre de vie, mais les besoins primaires ne sont pas atteints, la pyramide de Maslow est inversée...
Les élus vivent de la politique, la gauche et la droite se disputent le pouvoir, les bilans sont désastreux.      


 Alors,pour le 22 Mars, sur le canton de la côte sableuse , je soutiendrai Jean Jouandet et Claire Marche .

Il faut se donner les moyens de faire de la politique autrement


REUNIONS PUBLIQUES à SAINT-CYPRIEN: mardi 3 mars à 18 heures 30 Salle PONS (plage) mardi 17 mars à 18 heures 30 salle Genin de Regnes (village) 







mercredi 4 février 2015

QUELLE HONTE !!!!

                                 Voici ce que l'employé de la commune écrit:

*****Saint-Cyprien à l'affiche des faits divers pendant 3 semaines ! 3 semaines de Procès hors norme ! 3 semaines de galères ! 3 semaines de demandes d'interview ! En 3 semaines de procès les cicatrices d'un temps oublié vont se réouvrir...! 3 semaines de vie ma vie de Dircab ou il va falloir assurer, apaiser, rassurer, calmer...! En fait 3 semaines de merde !*****Pierre-Marc Dufraisse

De quel droit  le dircab se permet-il de faire ce genre de commentaires.Il ferait mieux de passer 3 semaines à apprendre la discrétion et se faire oublier !!!
Certaines familles de Saint-Cyprien, elles,n'ont rien oublié, les cicatrices n'ont jamais été refermées .
Il n'est pas si loin que ça , le temps où le maire actuel attisait la haine et demandait que l'on crache sur les élus!
Alors, si on veut être rassuré, calmé, apaisé ,ce n'est certainement pas à la porte de la mairie qu'il faut aller frapper!