jeudi 11 décembre 2014

10 X 10 = 300

300 personnes pour écouter un tandem de choc ce mercredi aux Voiles Rouges à Canet.Si vous n'y étiez

pas , vous avez eu tort......

                          Ce directeur de cabinet , un peu marseillais tout de même!!!

De source plus que fiable, puisque présente dans les lieux, une centaine de personnes tout au plus se sont

"bousculées" pour écouter la grande messe des futurs candidats aux élections territoriales.



       Tout le monde ne s'appelle pas Bruno Lemaire pour remplir cette salle avec 300 personnes...

La qualité et la quantité n'étaient donc pas aux rendez-vous, c'est dommage car ils le valent bien!!!(ou

 rien, c'est selon)

lundi 8 décembre 2014

Pour faire simple:


Le contribuable cyprianais, celui qui vit à Saint-Cyprien, qui paie ses impôts à Saint-Cyprien, qui entend
 dire et  répéter que sa ville est endettée, ce contribuable -là, va voir son premier magistrat réitérer les erreurs dénoncées par le ( excusez du peu!!!) Tribunal de Marseille.


Ce premier magistrat ne veut pas saisir l'opportunité pour sa ville (d'enfance) et ses habitants de voir augmenter ses recettes de la modique somme de 750 000 Euros par an,

Je ne vais pas faire une rétrospective sur la vente du Fourty. Aujourd'hui, on sait, et le tribunal a confirmé
Mais, comment , peut-on soutenir la candidature de ce maire (.... je n'ai pas dit ou écrit petit!!!) pour un poste de conseiller territorial alors qu'il n'a pas compris le fonctionnement de sa propre commune.

Les électeurs de la côte sableuse doivent savoir .

Au nom d'un parti, quel qu’il soit on ne peut pas confier des mandats électifs à n'importe qui pour faire n'importe quoi!!

mardi 2 décembre 2014

AL FOURTY : la Cour d'appel annule

mardi 2 décembre 2014

                   AL FOURTY : la Cour d'appel annule



 
 

La Cour administrative d'appel de Marseille statuant sur le recours introduit par Jean JOUANDET contre la délibération qui avait décidé la vente du camping AL Fourty à M. Ambroise a prononcé ce jour 2 décembre 2014 le jugement suivant :



Article 1er : Le jugement du tribunal administratif de Montpellier du 4 novembre 2011 est annulé.

Article 2 : La délibération du conseil municipal de la commune de Saint-Cyprien en date du 16 décembre 2010 est annulée.

Article 3 : La commune de Saint-Cyprien versera à M. Jouandet une somme de 2 000 euros au titre de l'article L. 761-1 du code de justice administrative.

Article 4 : Les conclusions de la commune de Saint-Cyprien présentées au titre des dispositions de l'article L. 761-1 du code de justice administrative sont rejetées.